Entreprises

Fonds 135 Arsenault et Gaudet Ltée

1927-1950

20 cm de documents textuels.

Histoire administrative

Arsenault et Gaudet ltée. Fondation, le 17 décembre 1906, à Wellington (Île-du-Prince-Édouard). Emmanuel Gaudet, natif de Miscouche, gradua en 1901 du Business College de Charlottetown et joignit la compagnie J.O.Arsenault, Son & Co. comme commis. En 1903, il y devint teneur de livres quand James A. Sharp la dirigeait (de 1904 à 1906). Fondateurs : Le 17 décembre 1906, il s’associa avec Fidèle T. Arsenault (qui mourut et qui fut remplacé par Emmanuel F. Gaudet en 1948), son fils Edmond F. Arsenault (qui graduait du Business College en 1907, lui aussi d’abord teneurs de livre, puis chef de département et finalement président de la firme jusqu’à sa mort), James A. Sharp et Herbert S. Sharp pour former la compagnie de vente en gros et au détail Arsenault and Gaudet Ltd. De 1906 à 1915, la compagnie détenait le monopole. Dans le magasin de Wellington, elle engageait une douzaine de personnes et quelques-unes de leurs femmes travaillaient dans le département de mode et de confections pour dames. Le bureau de poste du village était même dans ce magasin. La firme opérait aussi un wagon d’oeufs. Arsenault et Gaudet ltée était le plus grand marchand de la région. Quelques petits magasins continuaient à ouvrir, comme Gallant and Gaudet Ltd., de 1928 à 1933, mais n’offraient guère de compétition. En 1957, la firme s’associa avec le Clover Farm Group. Leurs entrepôts brûlèrent l’année suivante et furent reconstruits avec des extensions. Arsenault et Gaudet était aussi une franchise de Firestone. Dans les années 60-70, cette modernisation coûta très chère aux magasins des petites communautés de l’Île qui fermèrent leurs portes. Sources : traduction libre de "By The Old Mill Stream: History of Wellington, 1833-1983", Wellington Senior Citizens' History Committee, 1983, p. 146 à 151. 

Portée et contenu

Le fonds témoigne des « Divers comptes » (traduction libre de « Sundry accounts ») enregistrés par la compagnie de 1927 à 1936 et de 1949 à 1950. Il rend compte des sommes versées et dues par des clients à Arsenault et Gaudet ltée. Il comprend deux registres qui ont pour titre « Rapports mensuels » (traduction libre de « Monthly Statements », vol. 1 et 2. Le premier présente les différents montants débités et crédités et la balance des montants accordés par la compagnie à chacun des clients, placés en ordre alphabétique, du 9 mars 1927 au 14 janvier 1936. Le deuxième comporte les mêmes informations pour la période du 8 janvier 1949 au 19 octobre 1950. Ce dernier a de particulier de contenir, au début du volume, un index des noms des clients de Arsenault et Gaudet ltée avec le nom du village d’où ils provenaient.

Historique de la conservation

Yvonne Gaudet, fille d'Emmanuel Gaudet, s’est marié à Wilfred Arsenault. Leur fils, Jean-Paul Arsenault marié à Elva Arsenault, a apporté ces documents au Musée acadien le 6 septembre 1994.   

Notes complémentaires

Titre traduit. Connu officiellement sous Arsenault et Gaudet Ltd.

Le fonds comprend deux gros registres cartonnés.

Acquis de Jean-Paul Arsenault en même temps que le fonds d’Ulric Arsenault.

1 versement, le 6 septembre 1994; aucun autre versement prévu.

 

 

FONDS 137 MAGASIN DE CLOVIS GAUDET

1895-1905, 1942

1 document textuel et 1 photographie.

Notes historiques

Magasin de Clovis Gaudet.  Début de l'opération du magasin, vers 1890.  Le magasin était situé à Baie-Egmont près de l'église, dans la maison de Clovis Gaudet et Jacqueline Arsenault. En ce temps-là, on appelait le magasin « la shop ».  Clovis Gaudet, né le 28 août 1875, fils de Joseph Gaudet et Julienne Arsenault, est décédé le 30 juillet 1944 à l'âge de 69 ans.  Clovis et Jacqueline étaient les parents de 16 enfants : Rosella, Antoine, Eufreda, Béatrice, Julienne, Stanislaus, Udulric, Ernest, Rita, Edmond, Augustin, Marc, Céofride, François, Florence et Joseph.  Clovis Gaudet était aussi propriétaire d'une factorie à homard, sur la côte près du cimetière de Baie-Egmont.  Sources : Joseph Gaudet; Fonds Magasin de Clovis Gaudet.

Portée et contenu

Le fonds témoigne des activités du magasin de Clovis Gaudet, à Baie-Egmont (Île-du-Prince-Édouard), pour la période 1895 à 1905.  Le fonds comprend un grand livre du magasin ainsi qu'une photode Clovis Gaudet, un Acadien de Baie-Egmont.

Notes complémentaires

Acquis de Joseph Gaudet, le 7 septembre 1994, par donation.  Joseph Gaudet est le fils de Clovis et Jacqueline Gaudet.

Répertoire sommaire.

1 versement au 7 septembre 1994; autre versement prévu.

Entretenu par Islandora et cree par la Robertson Library de l'University of Prince Edward Island